L’HISTOIRE 


DU MAGNÉTISME

Franck Struyf vous raconte l’histoire du magnétisme. Cette pratique existe depuis des milliers d’années.


DES PRATIQUES D'ANTAN....


Les magnétiseurs existent depuis la nuit des temps !

À l'époque, ils prenaient bien des aspects et des formes différents: sorcier, prêtre égyptien, druide, chamane, etc.

D'ailleurs on retrouve encore aujourd'hui, dans certaines sociétés primitives, le sorcier qui s'occupe de tous les maux du village comme la mauvaise récolte ou les problèmes de sécheresse, ou qui chasse les mauvais esprits et les diverses maladies qui ont, dans certaines croyances, un lien avec les esprits.

Ces proto-magnétiseurs étaient mus par des pouvoirs magiques et une mission sacerdotale: maintenir le lien entre le monde des vivants et le monde des esprits ou des dieux, soit entre le monde physique et le monde de l'invisible. Ils avaient autorité sur les mauvais esprits qui provoquaient des maladies. On était alors dans le désenvoûtement, l'exorcisme ou encore la conjuration.


UN RÉCIT DE GUÉRISON DANS LA BIBLE...


«Ils (les disciples et Jésus) arrivent à Bethsaïda; on lui amène un aveugle et on le supplie de le toucher. Prenant l'aveugle par la main, il le conduisit hors du village. Il mit de la salive sur les yeux, lui imposa les mains et lui demandait: "Vois-tu quelque chose?". Ayant ouvert les yeux, il disait: "J'aperçois les gens, je les vois comme des arbres, mais ils marchent". Puis, Jésus lui posa de nouveau les mains sur les yeux et l'homme vit clair; il était guéri et il voyait tout distinctement » (Mc 8,22-25, traduction de la TOB).

Ceci est donc un passage unique de l'évangile selon Saint Marc, où l'on découvre Jésus se reprendre à deux fois pour guérir un aveugle.

De plus, on peut prendre note de quelques éléments qui mettent en relief le côté guérisseur de l'homme, ici de Jésus: imposition des mains, utilisation de la salive. Et surtout, il s'adapte aux réactions du patient.

Les exégètes - spécialistes des écritures saintes - précisent que Jésus était certes un guérisseur mais cela ne faisait pas de lui quelqu'un d'extraordinaire car les guérisseurs courraient les rues. D'ailleurs, les disciples de Jésus se mettaient eux aussi à guérir et à chasser les mauvais esprits.


LA PREMIÈRE EXPÉRIENCE PUBLIQUE DU MAGNÉTISME...


Les premières études sur le magnétisme ont été réalisées par Franz-Anton Mesmer (1734-1815), médecin allemand. Il sera le fondateur du magnétismeanimal qu'il décrit comme un fluide qu'il suffit de répartir dans le corps du patient suivant des passes.

Pendant toutes ces années de pratique, il aura eu des disciples et des détracteurs dont l'académie de Médecine, malgré des démonstrations publiques où il pouvait magnétiser toute une salle ce qui provoquait des convulsions généralisées parmi le public. A croire qu'il faisait de l'exorcisme!

Quelques soient ses talents et ses réussites - et aussi ses défauts -, il aura su mettre le magnétisme au cœur de la place publique. (Source : Jean-Pierre Banchereau, magnétiseur français)

N’hésitez pas à nous joindre pour plus d’informations sur l’histoire du magnétisme ou à nous rendre visite en Brabant Wallon !

 

Contactez-Nous:

Consultations :  Du lundi au vendredi

Téléphone: +32475567628

TVA : BE0830.986.924